Skip to main content. Skip to chat with us.
Signes et symptômes d’une dépression: comment reconnaître la dépression

mars 22, 2021 • read

Share this article

Signes et symptômes d’une dépression: comment reconnaître la dépression

La dépression peut parfois donner l’impression d’être « l’éléphant dans la pièce ». Lorsque l’on traverse un épisode dépressif, il peut être difficile de se concentrer sur autre chose, mais parler d’une expérience aussi personnelle avec d’autres personnes peut toutefois être intimidant. Si vous sentez que quelque chose cloche chez vous, sachez que vous n’avez absolument pas à avoir honte.

Un Canadien sur quatre a souffert au moins une fois dans sa vie d’une dépression suffisamment grave pour nécessiter un traitement. La dépression, connue cliniquement sous le nom de trouble dépressif majeur, est un trouble de l’humeur courant. Elle peut vous rendre triste pendant de longues périodes ou vous faire perdre l’intérêt pour les choses que vous aimez habituellement. La bonne nouvelle est que la dépression peut être traitée, mais elle doit être prise au sérieux. Sans traitement, les symptômes de la dépression peuvent s’aggraver.

La tristesse et la dépression sont différentes

Être en dépression, ce n’est pas seulement être triste. On a tous le vague à l’âme de temps à autre. Lorsqu’on est triste, c’est souvent en raison de quelque chose qui se passe dans notre vie, comme le décès d’un être cher. Cette tristesse est tout à fait réelle, mais elle s’estompe au fil du temps.

La dépression clinique est une maladie. Des symptômes comme l’humeur négative et le désespoir sont durables quand on est en dépression. Les sentiments de dépression ne sont pas non plus nécessairement liés à un événement de la vie. Il est possible d’être en dépression sans raison apparente.

Symptômes de la dépression

Les symptômes de la dépression sont très variés. Il existe des symptômes émotionnels et des symptômes physiques. Les signes d’un trouble dépressif majeur comprennent les suivants :

  • Sentiment de tristesse profonde, être au bord des larmes chaque jour
  • Diminution de l’intérêt pour les activités quotidiennes
  • Aucun plaisir à faire les choses que vous aimez généralement
  • Perte ou gain de poids en raison de changements de l’appétit
  • Fatigue
  • Pensées nébuleuses ou au ralenti
  • Sentiment que les gens ne vous aiment pas
  • Sentiment de culpabilité
  • Difficulté à contrôler ses émotions, menant à des explosions
  • Insomnie ou éveils fréquents durant la nuit
  • Trop de sommeil
  • Maux et douleurs inexpliquées
  • Problèmes digestifs et intestinaux

Il est important de réagir rapidement aux signes de dépression. Obtenir un traitement approprié dès que possible peut vous aider à redevenir vous-même. Les symptômes de la dépression se répartissent en trois catégories : légers, modérés et graves.

Dépression légère

Les personnes souffrant de dépression légère présentent certains des symptômes ci-dessus, quelques jours par semaine. Dans certains cas, ils reviennent par intermittence pendant plusieurs années. Ils sont gênants, mais ils n’entravent pas la vie quotidienne. Il est possible qu’une dépression légère ne soit pas diagnostiquée, car les symptômes ressemblent à ceux de beaucoup d’autres maladies. On recommande l’exercice, un horaire de sommeil régulier et un régime alimentaire nutritif pour aider à améliorer votre humeur.

Dépression modérée

Chez les personnes souffrant de dépression modérée, les symptômes commencent à interférer avec les responsabilités à la maison et au travail, et à nuire à la vie sociale. Les médicaments et la thérapie sont deux interventions courantes. Il est important de parler à un psychiatre ou à un médecin de famille pour savoir quel médicament vous convient le mieux. Évitez l’automédication, la consommation d’alcool ou d’autres drogues. Cela pourrait empirer votre situation.

Dépression grave ou majeure

Lorsqu’une personne souffre de dépression grave, ses symptômes l’empêchent de mener une vie normale. Tous les aspects sociaux de la vie, comme le travail et les amitiés, en souffrent. Les personnes souffrant de dépression grave sont plus susceptibles d’envisager l’automutilation ou d’avoir des idées suicidaires. Si vous ou quelqu’un que vous connaissez se sent ainsi, il est urgent d’agir. Appelez une ligne téléphonique d’urgence pour la prévention du suicide si vous pensez que quelqu’un est en danger.

Signes avant-coureurs de la dépression

Si vous croyez souffrir de dépression, il est fort probable qu’en raison des préjugés, vous hésitiez à en parler. De même, il est difficile d’aborder le sujet lorsque vous commencez à remarquer qu’un ami ou un membre de votre famille ne se comporte pas comme d’habitude. Si vous craignez qu’une personne de votre entourage ou vous-même souffriez de dépression, surveillez les caractéristiques suivantes :

Désespoir

Lorsqu’un sentiment de désespoir s’empare de vous, des questions comme « À quoi bon? » vous traversent constamment l’esprit. Vous pouvez également éprouver des sentiments de culpabilité disproportionnés ou non fondés. Il est important de se rappeler que ces sentiments font partie de la dépression et qu’ils ne sont pas fondés sur la réalité. Des sentiments de désespoir qui durent pendant deux semaines ou plus sont un signe révélateur de dépression.

Agitation

L’agitation est un symptôme de la dépression et de l’anxiété combinées. Il n’est pas rare que des personnes vivent en même temps de l’anxiété et une dépression. Ce signe avant-coureur de la dépression est perceptible par l’entourage. Celui-ci pourra remarquer que la personne :

    • se tord les mains;
    • fait les cent pas;
    • présente un comportement impulsif (jeux de hasard, etc.);
    • est irritable ou souvent en colère;
    • a de la difficulté à rester immobile;
    • parle excessivement.

Fixation sur la mort

Si vous vivez une dépression, vous présentez un risque plus élevé de faire une tentative de suicide. Si un ami ou un membre de votre famille souffre de dépression, sachez que les comportements suivants peuvent être des signes d’idées suicidaires :

  • La personne dit adieu à ses amis et à sa famille
  • La personne affirme que les autres seraient mieux sans elle
  • Elle adopte un comportement à risque (conduite dangereuse, relations sexuelles non protégées…)
  • Elle semble tout à coup très calme ou change soudainement d’humeur après une période de tristesse
  • Son humeur est changeante
  • Elle menace de mettre fin à ses jours
  • Elle prend des dispositions en vue d’un moment où elle ne sera plus là

Retrait

Si vous évitez la compagnie des autres, il est possible que vous vous renfermiez sur vous-même. Dans la vie de tous les jours, cela se traduit par des absences fréquentes au travail ou par un refus de participer à des activités sociales qui vous plaisaient autrefois.

Changements dans l’apparence

Lorsque l’on vit avec une dépression, il est parfois difficile de se motiver à prendre soin de son apparence. Par conséquent, on peut se retrouver à moins se laver ou à avoir l’air négligé.

Comment trouver de l’aide

Les causes de la dépression sont à la fois génétiques et environnementales, ce qui signifie qu’il existe des solutions qui commencent à la fois dans le corps et dans l’esprit. Nos psychiatres et nos thérapeutes peuvent vous aider à obtenir un traitement si vous présentez des symptômes de dépression. Si vous avez le sentiment que quelqu’un que vous connaissez ou vous-même êtes en danger, appelez un ami, un parent ou un service d’assistance médicale afin d’obtenir un soutien empreint de compassion.

Consultez un médecin en ligne

S'inscrire
Vivre et bien-être
J’ai reçu un diagnostic de cancer. Quelles questions devrais-je poser?

Lire la suite
Vivre et bien-être
Les facteurs de risque du cancer du sein

Lire la suite
Vivre et bien-être
Prendre soin de sa santé mentale : des habitudes qui fonctionnent

Lire la suite