Skip to main content

See all > Living & wellness

10 signes avant-coureurs d’une dépression

août 14, 2020 • de lecture

Partager cet article

10 signes avant-coureurs d’une dépression

Il est parfaitement normal de se sentir triste parfois. Lorsque nous traversons une période difficile, la tristesse nous permet de faire notre deuil. Ceci étant dit, être triste, ce n’est pas la même chose qu’une dépression. La dépression est un sentiment prolongé de profonde tristesse accompagnée d’un désintérêt pour les activités qui vous rendent généralement heureux. Une dépression n’est pas toujours liée à un événement bouleversant. Cela ne veut pas dire que vous pouvez la prendre à la légère.

Si vous pensez avoir une dépression, vous n’êtes pas seul. Un Canadien sur quatre vivra une période de dépression qui nécessitera un traitement une fois dans sa vie. Heureusement, il existe de nombreuses façons d’obtenir de l’aide. Voici quelques signes avant-coureurs que quelque chose ne va pas.

1. Troubles du sommeil

Les personnes souffrant d’insomnie sont plus susceptibles de développer une dépression au fil du temps que les personnes qui n’ont pas de troubles du sommeil. Les troubles du sommeil peuvent aussi être un symptôme d’une dépression. Parce qu’ils sont si étroitement liés, il est difficile de savoir lequel vient en premier: les troubles du sommeil ou la dépression. Ceci étant dit, les troubles du sommeil peuvent causer des sauts d’humeur et sont un symptôme courant d’une dépression.

2. Perte d’intérêt pour les activités que vous aimez habituellement

Il est normal que les choses qui vous intéressent changent avec le temps. Ceci étant dit, vous pouvez aussi avoir des passe-temps et des intérêts qui vous suivent toute votre vie, comme la cuisine ou le jogging. Lorsque vous arrêtez de faire ces choses parce qu’elles ne vous intéressent plus, cela peut être un signe que quelque chose ne va pas. La perte d’intérêt peut vous empêcher de socialiser ou de vous présenter au travail. Si vous vous sentez ainsi depuis plus de deux semaines, consultez un médecin ou un thérapeute.

3. Changement d’appétit

Certaines personnes souffrant d’une dépression subissent une perte de poids en raison d’un manque d’appétit. Le contraire peut aussi être vrai: une personne mange trop, ce qui entraîne une prise de poids. Si votre poids change beaucoup, demandez-vous si ces changements pourraient être un signe que quelque chose ne va pas.

4. Des explosions émotionnelles

La tristesse et la mélancolie sont deux aspects bien connus de la dépression. Des études ont également démontré que la colère peut aussi être liée à la dépression. Les hommes sont particulièrement susceptibles d’être de mauvaise humeur lorsqu’ils sont déprimés. La dépression est un trouble de l’humeur qui peut vous empêcher de traiter et d’exprimer vos émotions de manière saine.

5. Léthargie

La léthargie, tout simplement, est un manque d’énergie. Lorsque vous êtes déprimé, vous vous sentez léthargique même si vous ne vous êtes pas exercé physiquement. La léthargie est perceptible à la fois physiquement et mentalement. Les personnes souffrant de dépression rapportent souvent:

  • Qu’ils se sentent fatigués
  • Qu’ils bougent au ralenti
  • Qu’ils n’arrivent pas à se concentrer
  • Que leurs pensées tournent au ralenti
  • Qu’ils parlent plus lentement

6. Des pensées noires

Lorsque vos perspectives sont assombries par la tristesse, vous pouvez avoir des pensées noires. Dans certains cas graves, la dépression peut mener au suicide. Si vous avez des pensées noires, souvenez-vous que votre état d’esprit et vos sentiments sont temporaires. Le suicide est une réponse permanente à un problème temporaire.

Les personnes qui se sentent suicidaires ont besoin de l’aide immédiate d’un thérapeute ou d’une équipe de soins. Si vous vous sentez suicidaire, contactez un ami ou un service d’assistance téléphonique d’urgence, ou présentez-vous aux urgences d’un hôpital près de vous.

7. Comportements risqués

Les comportements risqués peuvent varier et cherchent à offrir un soulagement en détournant l’attention des pensées et des émotions douloureuses. Ces récompenses sont de courte durée et peuvent vous mettre en danger. Voici quelques exemples de comportements à risque :

  • Sexe sans protection
  • Jeux d’argent
  • Excès de vitesse en conduisant
  • Abus de drogue
  • Combat ou violence

8. Abus de substances

L’abus de drogues ou d’alcool est une forme d’automédication. Ces substances peuvent permettre une évasion temporaire des sentiments de tristesse et de vide. Au fil du temps, une consommation excessive d’alcool ou de drogues est dangereuse pour la santé physique et mentale d’une personne souffrant de dépression.

9. Douleur inexpliquée

Les émotions négatives peuvent aussi avoir un effet sur votre corps physique. Si vous ressentez des courbatures ou des douleurs et que vous ne savez pas pourquoi, cela peut être un signe que votre corps tente de vous dire quelque chose à propos de votre état d’esprit. Ces douleurs peuvent comprendre :

  • Mal au dos
  • Tension des épaules et du cou
  • Migraines
  • Jambes sans repos
  • Maux d’estomac
  • Joints rigides

10. Événements de la vie difficiles

Malgré tous nos efforts, la vie n’est pas toujours facile. Les événements difficiles de la vie, comme la mort d’un être cher ou un divorce, provoquent des émotions intenses. Si votre tristesse semble durer trop longtemps (plus de la moitié de chaque jour pendant plus de 2 semaines), vous pourriez avoir besoin de soutien. Il est possible de trouver un traitement qui vous convient.

La dépression est une expérience trop courante pour les Canadiens. Celle-ci n’a pas besoin de contrôler votre vie. Vous pouvez obtenir du soutien. Parler à un thérapeute peut vous aider à vous sentir à nouveau vous-même.

Parlez à un thérapeute en ligne

En savoir plus
Vivre et bien-être
Six exercices pour améliorer votre posture

Read more
Pouls de l'industrie
Des conseils pour les petites entreprises qui font face à la COVID-19

Read more
Vivre et bien-être
Au secours! Je perds mes cheveux!

Read more