Skip to main content. Skip to chat with us.
Ce que nous savons en ce moment à propos des vaccins et de l’immunité contre la COVID-19

janvier 28, 2021 • read

Share this article

Ce que nous savons en ce moment à propos des vaccins et de l’immunité contre la COVID-19

Au cours des prochains mois, des personnes partout au pays recevront le vaccin contre la COVID-19. Comme la COVID-19 est attribuable à un nouveau virus, la communauté scientifique continue de répondre à certaines questions sur la façon dont le vaccin agit. Voici ce que nous savons à ce jour sur le vaccin contre la COVID-19 en ce qui concerne l’immunité.

Qu’est-ce que l’immunité?

Votre système immunitaire est un réseau complexe d’organes, de tissus et de cellules qui agissent de concert pour combattre les agents pathogènes, c’est-à-dire les bactéries, les virus et les micro-organismes qui causent des maladies.

Lorsque vous êtes infecté par un virus comme celui de la COVID-19, il prend le contrôle des cellules saines dans votre corps. Le virus renferme des protéines à l’extérieur appelées des antigènes, et lorsqu’elles sont détectées par votre système immunitaire, elles déclenchent une réponse immunitaire. Votre réponse immunitaire est la façon dont votre corps neutralise la maladie.

Une partie de votre réponse immunitaire est la production d’anticorps. Les anticorps sont des protéines en forme de Y qui se lient aux antigènes du virus et aident à les détruire. Moins il y a de cellules infectées dans votre système, moins le virus a de force et moins il peut vous rendre malade ou transmettre la maladie à d’autres personnes.

Une fois que votre corps a détruit les cellules infectées, votre système immunitaire mémorise les mesures qu’il a prises pour le faire. Si le même agent pathogène pénètre de nouveau dans votre corps, votre système immunitaire fait appel à sa mémoire pour l’identifier, l’attaquer et le détruire.

Chaque agent pathogène contient des antigènes uniques, ce qui signifie qu’il n’y a pas deux maladies qui sont détruites par le même type d’anticorps. C’est pourquoi le développement d’anticorps peut prendre du temps.

Lorsque votre corps se souvient comment identifier et combattre un agent pathogène, vous commencez à vous remettre plus rapidement si vous y êtes à nouveau exposé. Dans certains cas, votre corps devient si efficace que vous ne développez même pas la maladie. Lorsque votre système immunitaire est capable de détruire un agent pathogène avant qu’il ne vous rende malade, c’est que vous avez une immunité.

Qu’est-ce qu’un vaccin et comment fonctionne-t-il?

Les vaccins contiennent généralement des échantillons affaiblis ou inactifs de l’antigène d’un agent pathogène. Autrement dit, les vaccins sont des échantillons inoffensifs d’une maladie. Il peut sembler illogique de s’exposer intentionnellement à un organisme nuisible, mais les vaccins sont examinés pour s’assurer de leur innocuité avant d’être approuvés pour utilisation. Les vaccins contre la COVID-19 feront l’objet d’essais rigoureux.

Les vaccins sont généralement administrés par injection. Il existe également des vaccins oraux et nasaux, bien que les vaccins contre la COVID-19 ne s’appuieront probablement pas sur ces méthodes. Les vaccins font réagir votre corps comme s’il combattait une véritable infection. Votre système immunitaire apprend à neutraliser l’agent pathogène afin que vous soyez mieux préparé à le détruire plus tard en cas d’exposition.

Dans certains cas, une vaccination suffit pour que votre corps se souvienne de la façon de neutraliser un organisme nocif. Pour d’autres maladies, plusieurs doses doivent être administrées avant que le corps apprenne à se défendre. Voilà pourquoi certains vaccins nécessitent des injections de rappel. Certains vaccins contre la COVID-19 nécessiteront deux doses.

Certaines personnes dont le système immunitaire est compromis pourraient ne pas être de bonnes candidates pour certains vaccins. L’exposition aux agents pathogènes est risquée, car leur corps a de la difficulté à se défendre contre la maladie. Les personnes atteintes de VIH ou qui ont subi une chimiothérapie pourraient faire partie de cette catégorie.

Les personnes dont le système immunitaire est compromis peuvent quand même profiter d’une vaccination généralisée dans leur communauté. Lorsque suffisamment de personnes à proximité immédiate sont vaccinées, il est plus difficile pour une maladie contagieuse de se propager. C’est ce qu’on appelle l’immunité collective. Il s’agit d’une forme de protection pour les personnes qui ne peuvent pas se faire vacciner, car elles sont moins susceptibles d’entrer en contact avec une personne malade.

Immunité et COVID-19

Avec d’autres pandémies comme la grippe H1N1, qui est une souche du virus de la grippe, il était plus facile de créer un vaccin et de comprendre comment fonctionnait l’immunité. Cela est dû au fait que les scientifiques sont conscients qu’il existe des virus de la grippe semblables et que les vaccins contre la grippe sont administrés au public chaque automne. Cela a facilité la mise au point rapide d’un vaccin, puisqu’il existait déjà des modèles approuvés par Santé Canada.

Contrairement au virus de la grippe, il n’y a jamais eu de vaccin contre les coronavirus distribué à grande échelle. De plus, puisque le virus de la COVID-19 est encore récent, nous découvrons constamment de nouvelles choses sur la façon dont il nous affecte.

En ce qui concerne la COVID-19 et l’immunité, quelques questions sont encore à l’étude :

Peut-on encore contracter la COVID-19 même si on a été vacciné?

Il y a plusieurs vaccins contre la COVID-19 en cours de développement. Différents vaccins ont différents taux d’efficacité. Cela signifie que certains vaccins ne sont pas efficaces à 100 %, donc il est possible que quelqu’un qui a reçu un vaccin contracte quand même la COVID-19. Un vaccin de premier plan a rapporté une protection à 94 %. Cela signifie qu’il y a une probabilité de 6 % que quelqu’un qui a reçu une dose de ce vaccin contracte tout de même la COVID-19.

Même si les vaccins ne sont pas parfaits, on estime généralement que se faire vacciner entraîne moins de risque d’avoir des problèmes de santé qu’attraper la maladie.

Si l’on reçoit le vaccin contre la COVID-19, est-on immunisé pour la vie?

Nous ne connaissons pas encore la réponse à cette question. Les recherches indiquent jusqu’à présent que certaines personnes qui ont eu la COVID-19 ont démontré une résistance à la réinfection. La durée de cette résistance n’est toujours pas confirmée.

Si on a déjà eu la COVID-19, est-on immunisé?

Aucun essai sur les êtres humains n’a été effectué pour déterminer si une personne qui a contracté la COVID-19 peut la contracter de nouveau. Les recherches suggèrent qu’une réinfection est peu probable.

Nous en sommes aux premières étapes en ce qui concerne la compréhension de l’impact de la COVID-19 sur notre système immunitaire. Différents vaccins sont créés par des pays du monde entier. Une fois qu’un vaccin aura été approuvé au Canada, nous aurons plus de renseignements sur ce à quoi nous devons nous attendre.

Consultez un médecin en ligne

S'inscrire
Vivre et bien-être
La vie reviendra-t-elle à la normale après l’administration du vaccin contre la COVID-19?

Lire la suite
Vivre et bien-être
Six causes d’une baisse de la libido et comment les corriger

Lire la suite
Vivre et bien-être
Qu’est-ce que le vaccin contre la COVID-19?

Lire la suite