Skip to main content. Skip to chat with us.
Au secours! Je perds mes cheveux!

octobre 19, 2020 • read

Share this article

Au secours! Je perds mes cheveux!

Dernièrement, vous avez remarqué qu’il y a plus de cheveux dans le lavabo quand vous faites votre toilette matinale. Ou peut-être avez-vous aperçu la naissance de vos cheveux dans le rétroviseur et avez-vous remarqué qu’elle semble avoir reculé.

Venons-en aux faits. Tant qu’il n’y a pas d’effets secondaires indésirables, la calvitie est normale et est un signe naturel du vieillissement. 80 % des hommes affichent un certain dégarnissement à l’âge de 70 ans, tandis que 40 % des femmes voient leurs cheveux s’éclaircir à l’âge de 50 ans.

Pourtant, la société nous impose beaucoup de pression quant à notre apparence. C’est pourquoi la calvitie s’accompagne parfois d’isolement social, de mauvaise estime de soi et de dépression.

Quelle que soit l’approche que vous choisissez relativement à votre calvitie, que ce soit d’adopter une option sécuritaire pour la traiter ou décider de tout simplement l’accepter, nous sommes là pour vous aider à obtenir les renseignements dont vous avez besoin.

Votre calvitie est-elle due à un problème de santé sous-jacent?

Avez-vous remarqué des signes de calvitie tout récemment seulement? Avant de choisir une stratégie, il est important de déterminer le type de calvitie dont vous souffrez.

La calvitie peut être causée par des facteurs comme un déséquilibre de la glande thyroïde, un accouchement, une intervention chirurgicale ou une carence en vitamines. Votre médecin peut vous aider à déterminer s’il existe des raisons médicales qui expliqueraient votre perte de cheveux.

Une fois que vous aurez écarté les affections sous-jacentes, il y a de bonnes chances que votre médecin posera un diagnostic d’alopécie androgénique. Il s’agit d’une cause génétique de calvitie qui peut affecter les hommes et les femmes.

Pour les hommes atteints d’alopécie androgénique, la naissance des cheveux recule le plus souvent graduellement jusqu’à former un M distinctif. Chez les femmes, les cheveux s’amincissent généralement sur toute la tête.

Peut-on ralentir ou inverser la calvitie?

Oui, vous le pouvez, mais les résultats peuvent varier. L’efficacité dépend de la cause sous-jacente de votre perte de cheveux.

Par exemple, l’alopécie androgénique est génétique et peut être ralentie mais pas inversée sans chirurgie. D’autre part, la calvitie causée par des problèmes médicaux sous-jacents peut habituellement être inversée en traitant le problème.

Si vous avez reçu un diagnostic d’alopécie androgénique, voici quelques options pour ralentir le processus.

Rogaine

Le minoxidil, communément appelé « Rogaine », est une option populaire pour ralentir la perte de cheveux causée par l’alopécie androgénique. Une fois appliquée, cette solution en vente libre restaure les follicules pileux inactifs. Le minoxidil est principalement utilisé par les femmes car il est plus efficace pour lutter contre l’amincissement général des cheveux que le recul de la naissance des cheveux.

Traitement par lumière faible

Le traitement par la lumière rouge, aussi appelée traitement par lumière faible, dirige des photons vers les follicules pileux faibles dans les tissus de votre cuir chevelu. Les photons sont ensuite absorbés pour stimuler la croissance des cheveux. En général, la luminothérapie est considérée comme plus sécuritaire et moins intrusive que les interventions chirurgicales comme les greffes de cheveux. Il est à noter que cette méthode convient davantage à une perte de cheveux à un stade précoce qu’à une perte de cheveux à un stade avancé.

Les résultats varient d’une personne à l’autre, mais lorsque les solutions laser fonctionnent, les gens observent des cheveux plus sains et plus épais après environ six mois.

L’un des éléments les plus attrayants est la disponibilité d’une alternative à faible coût. Le traitement par lumière faible peut être effectué dans le confort de votre propre foyer, sans rendez-vous avec le médecin, et prend environ 15 minutes par séance.

Greffes de cheveux

Si vous voulez inverser la perte de cheveux plutôt que la ralentir, une greffe de cheveux pourrait être ce que vous recherchez. Les follicules pileux d’autres parties de votre corps sont placés sur les zones dénudées de votre tête, ce qui permet une nouvelle croissance des cheveux.

La procédure prend environ 4 à 8 heures et coûte environ 4 000 $ à 15 000 $. Par la suite, votre cuir chevelu pourrait être sensible pendant quelques jours. Vous pourrez reprendre vos activités normales de deux à cinq jours après la chirurgie.

Cette procédure est utile pour traiter la calvitie causée par des blessures ainsi que l’alopécie androgénique.

Traitements par plasma riche en plaquettes

Les traitements par plasma riche en plaquettes, également appelés traitements PRP, sont une autre option pour ralentir la chute des cheveux.

Les petites cellules sanguines appelées plaquettes contiennent des facteurs de croissance qui peuvent favoriser la croissance des cheveux existants. Elles peuvent même être utilisées avec une greffe de cheveux pour renforcer la croissance des follicules pileux greffés.

Pendant l’intervention, les médecins prélèvent du sang de votre bras afin d’isoler le PRP. Ils anesthésient ensuite les zones clairsemées sur votre cuir chevelu et injectent le PRP pour stimuler la croissance des cheveux.

La procédure ne prend qu’environ 30 minutes. À l’exception de légères ecchymoses et d’une attente d’au moins 48 heures pour nettoyer les zones affectées, les patients peuvent poursuivre leurs activités habituelles.

Médicaments sur ordonnance

Les médicaments sont également une option, mais il est important d’avoir une discussion approfondie avec votre médecin avant de commencer tout traitement.

Des chercheurs ont constaté que le finastéride, un médicament couramment utilisé par les hommes, réduisait la calvitie chez 83 % des hommes qui l’utilisaient régulièrement. Cependant, les chercheurs de l’université John Hopkins ont découvert qu’il peut être plus difficile de poser un diagnostic pour des patients atteints d’un cancer de la prostate qui utilisent le finastéride.

Des médicaments antiandrogènes tels que la spironolactone peuvent être prescrits aux femmes pour réduire leur perte de cheveux. Ceux-ci sont très efficaces car la plupart des cas de calvitie chez les femmes sont souvent liés aux androgènes.

Accepter la perte de cheveux

Si vous n’êtes pas intéressé à inverser la perte de cheveux, mais que vous avez encore du mal à faire face à ces changements, voici quelques points à ne pas oublier.

Premièrement, la perte de cheveux n’est pas dangereuse. Tant que vous avez écarté toute affection sous-jacente, vous êtes en parfaite santé.

Deuxièmement, vos cheveux ne sont pas votre seul atout. Ce qui compte vraiment est votre personnalité, vos talents et votre attitude envers les autres. Cela peut sembler être une mince consolation initialement, mais c’est un rappel que la perte de cheveux ne devrait pas affecter la façon dont vous évoluez dans le monde.

Finalement, accepter votre perte de cheveux ne signifie pas d’accélérer le processus. Un bon coiffeur peut vous donner une nouvelle coupe de cheveux qui est adaptée à l’épaisseur actuelle de vos cheveux, ou même vous aider à apprendre comment incorporer des perruques à votre style personnel. Si vous voulez parler à un médecin ou à un dermatologue au sujet de vos options de traitement, vous pouvez vous entretenir avec eux en ligne, dans le confort de votre foyer. Que vous continuiez de rêver à des cheveux somptueux ou que vous prévoyiez accepter votre cuir chevelu dans n’importe quel état, il existe des options pour soutenir votre choix.

Consultez un dermatologue en ligne

Commencer
Vivre et bien-être
La vie reviendra-t-elle à la normale après l’administration du vaccin contre la COVID-19?

Lire la suite
Vivre et bien-être
Six causes d’une baisse de la libido et comment les corriger

Lire la suite
Vivre et bien-être
Qu’est-ce que le vaccin contre la COVID-19?

Lire la suite