Skip to main content. Skip to chat with us.
Conseils sur la santé cardiaque

mars 22, 2021 • read

Share this article

Conseils sur la santé cardiaque

Les maladies cardiaques sont la deuxième cause de décès chez les Canadiens. Cependant, selon la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada, huit cas de maladies cardiaques sur dix sont évitables. Il existe de nombreuses façons de préserver la santé de votre cœur en modifiant votre mode de vie et votre alimentation. Jetons un coup d’œil à certains des symptômes et des causes des maladies cardiaques et aux moyens de nous en protéger.

Qu’est-ce qu’une maladie cardiaque?

Il n’existe pas qu’un seul type de maladie cardiaque. On pourrait penser qu’une crise cardiaque et une maladie cardiaque sont synonymes, mais ce n’est pas le cas. Les maladies cardiaques sont en fait un ensemble de problèmes de santé qui altèrent le bon fonctionnement du cœur. Les maladies cardiaques comprennent aussi bien le durcissement des artères que les arythmies cardiaques (le cœur bat trop vite ou trop lentement). L’insuffisance cardiaque, qui est généralement causée par une crise cardiaque ou une hypertension artérielle, fait également partie de ces maladies.

Il existe une longue liste de facteurs qui augmentent le risque de développer une maladie cardiaque. Ceux-ci peuvent faire partie de notre patrimoine génétique, comme l’hypertension artérielle, le taux élevé de cholestérol, le diabète ou des antécédents familiaux de maladies cardiaques, aux « aspects du mode de vie » comme le tabagisme, l’obésité, la consommation excessive d’alcool, une mauvaise alimentation et l’activité physique insuffisante. Bien que nous ne puissions rien faire pour changer nos gènes (pas encore, en tout cas), les changements apportés aux autres facteurs de risque peuvent aider à prévenir les maladies cardiaques.

Quels sont les symptômes de maladie cardiaque?

En prêtant attention aux signes précoces de maladie cardiaque, vous pouvez éviter une crise cardiaque avant qu’elle ne se produise. Un acronyme utile pour s’en souvenir est FACES :

Fatigue – sentiment inhabituel de fatigue

Activités limitées – difficulté à effectuer vos activités habituelles

Congestion de la poitrine – y compris la toux, la respiration sifflante et la difficulté à respirer

Enflure – ou œdème, terme médical pour désigner l’enflure qui survient souvent aux pieds, aux chevilles et au bas du corps

Souffle court – ce symptôme à lui seul est habituellement une source de préoccupation

Signes de crise cardiaque chez les hommes

On s’imagine souvent les crises cardiaques comme des événements impressionnants, impossibles à ignorer. Bien que cela soit vrai dans certains cas, les signes de problèmes cardiaques peuvent parfois être très discrets. Les crises cardiaques peuvent également se présenter différemment chez les hommes et les femmes. Chez les hommes, on observe généralement les signes que l’on associe habituellement à une crise cardiaque, comme une douleur à la poitrine, ainsi qu’une douleur dans les épaules, les bras, la mâchoire ou le dos. Les autres symptômes courants sont la transpiration, les nausées, les étourdissements et l’essoufflement.

Signes de crise cardiaque chez les femmes

Les femmes peuvent souvent avoir une crise cardiaque sans ressentir la sensation « typique » de pression dans la poitrine. De ce fait, plus de la moitié des femmes qui ont une crise cardiaque ne s’en rendent pas compte. Elles peuvent ignorer des sensations qui la signalent, comme une douleur dans le haut de l’abdomen et le bas de la poitrine ou une pression dans le haut du dos. Elles peuvent également ressentir un essoufflement et des sensations d’épuisement et de vertige.

Maladie cardiaque chez les femmes

Bien qu’elles se classent en deuxième position au Canada, les maladies cardiaques sont la première cause de décès dans le monde. Globalement, elles tuent plus de femmes que d’hommes.

En ce qui concerne les facteurs mentionnés ci-dessus, les femmes présentent le même risque de développer une maladie cardiaque que les hommes. Il existe toutefois d’autres facteurs propres aux femmes. Chez celles-ci, les œstrogènes ont un effet protecteur contre les maladies cardiaques dès le début de la vie. Après la ménopause, cependant, comme le taux d’œstrogènes diminue, certaines femmes peuvent choisir d’avoir recours à un traitement hormonal substitutif (THS) pour pallier cette carence. Les œstrogènes administrés sous cette forme augmentent toutefois le risque de maladie cardiaque. Par ailleurs, les contraceptifs oraux sont généralement sans danger, mais pour les femmes de plus de 40 ans qui fument et sont en surpoids, la prise d’un contraceptif oral peut augmenter le risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. Certains problèmes de santé développés pendant la grossesse peuvent également contribuer à une augmentation du risque.

Traitement de la maladie cardiaque

Les médicaments constituent généralement la première ligne de défense pour traiter une maladie cardiaque ou se remettre d’une crise cardiaque. Une intervention chirurgicale peut également être recommandée. Il existe cependant aussi des moyens d’améliorer naturellement la santé de votre cœur. L’un des principaux consiste à apprendre comment s’alimenter pour prendre soin de son cœur. Comme vous l’avez appris dans notre précédent article de blogue sur les aliments biologiques, une alimentation riche en fruits et légumes réduit le risque de développer une maladie cardiaque. Il est essentiel de consommer ces aliments pour prévenir les maladies cardiaques.

Comment rendre votre cœur fort et en santé naturellement

Apprendre à garder un cœur fort et en santé peut nécessiter des changements drastiques au mode de vie, mais les effets en valent la peine! Comme nous l’avons mentionné, de nombreux aliments peuvent contribuer à maintenir votre cœur en bonne santé, mais il est également essentiel d’intégrer l’exercice physique dans votre routine quotidienne. Faire 30 minutes d’exercice par jour, au moins 5 jours par semaine, peut sembler décourageant, mais ce peut être aussi simple que de faire quelques tours de pâté de maisons avec le chien. Si vous cherchez à augmenter votre rythme cardiaque en faisant de la marche rapide, consultez d’abord votre médecin si vous avez des inquiétudes ou des antécédents familiaux de crise cardiaque ou de maladie cardiaque. La plupart des gens savent déjà à quel point fumer est mauvais, mais on ne le répétera jamais trop : arrêter de fumer (ou ne pas commencer à fumer) est l’une des meilleures choses qu’il est possible de faire pour le bien du cœur.

Les maladies cardiaques sont évitables pour beaucoup d’entre nous. Faire de l’exercice, manger sainement et surveiller sa consommation d’alcool et de tabac peut nous permettre d’atteindre la plupart de nos objectifs. Les personnes présentant un risque plus élevé devraient discuter de mesures préventives supplémentaires avec leur médecin. Bien que les maladies cardiaques tuent de nombreux Canadiens chaque année, la sensibilisation à celles-ci, ainsi que les changements appropriés apportés au mode de vie permettent d’éviter ces décès.

Vivre et bien-être
Faits et mythes sur le VPH

Lire la suite
Pouls de l'industrie
7 choses que vous pouvez faire pour améliorer la santé et le bien-être de vos employés

Lire la suite
Pouls de l'industrie
7 façons de contribuer à atténuer l’anxiété de votre personnel qui travaille de la maison

Lire la suite